Sac PB Like pour la maîtresse de Chloé

On arrive à la fin de l’année, et j’ai prévu quelques cadeau pour les maîtresses.

 

Notamment ce sac cabas style Petit B*teau pour la maîtresse de Chloé, selon le tuto du blog l’Atelier Clandestin. Une maîtresse a toujours besoin de sacs, non?
Relativement simple à faire, le plus dur et le plus long étant sûrement de poser le biais.
Ce sac est réversible, même si dans ce cas précis, je l’ai plutôt imaginé dans un seul sens. Mais rien n’empêche de l’utiliser comme on veut.

 

J’ai choisi d’utiliser un coton enduit de Papa Pique et Maman Coud, que j’avais depuis un moment. J’ai coupé le sac en même temps que toutes les pièces d’un patron de manteau que je veux faire pour Chloé (mais qui fera l’objet d’un prochain post, je ne suis pas sûre de le coudre tout de suite…).

 

Je n’arrivais pas à trouver dans mon stock un tissu qui puisse aller avec mon enduit, j’ai donc fait une virée chez Mondial Tissu chez qui j’ai trouvé ce superbe tissu satiné bleu.

 

Comme d’habitude, toujours réalisé au dernier moment, il faut aller vite vite vite pour que ce soit prêt avant les grandes vacances. Ce projet était parfait. J’ai quand même pris le temps de découper à la main mon Chiche Boum Boum dans un flex pailleté or qui allait bien avec le coton enduit. Je l’ai fixé au fer à repasser, en faisant bien attention à ne pas brûler mon tissu par un fer trop chaud.

 

Le cadeau, offert aujourd’hui, dernier mercredi avant les vacances, a été apprécié.
J’espère qu’il lui sera utile.

 

Patron: sac « PB like » selon le tuto de l’Atelier Clandestin.

 

Fournitures:
– coton enduit de Papa Pique et Maman Coud.
– tissu satiné bleu à petites fleurs très lumineux.
– biais violet
– flex pailleté couleur or.

 

20140702_093552 20140702_093530
Publicités

Lunch Box

J’emporte régulièrement une gamelle pour manger le midi au boulot.
Ca permet de consommer les restes, de réduire la pause midi et ça évite de devoir prendre la voiture.

 

Jusqu’ici, je prenais un simple sac en plastique à défaut d’avoir une vrai lunch box.
Puis je me suis décidée à m’en coudre une.

 

Pas de patron particulier, je suis plutôt partie de la taille de mes boites en plastique, en prévoyant de pouvoir en mettre 2 côte à côte.

 

J’ai donc très rapidement dessiné ça:
S Mémo_01

 

A partir de là, j’ai coupé mon tissu extérieur et intérieur, ainsi qu’un sac plastique isotherme de grande surface en guise de triplure. Je voulais en effet avoir un léger effet isotherme le temps de faire la route et de mettre ma lunch box dans les frigos du boulot.

 

J’ai donc coupé dans chaque tissu:
– 2 rectangles de 20cmx36cm pour la face supérieure et le dessous,
– un rectangle de 16cmx36cm pour le dos,
– un rectangle de 16cmx76cm pour l’ensemble côtés+devant.

 

Je voulais pouvoir ouvrir la fermeture éclair à l’aide de 2 curseurs, un peu comme une valise. J’ai acheté une fermeture éclair au mètre, sur laquelle les 2 curseurs se trouvaient dos à dos.
Une vendeuse chez Myrtille m’a aidée à retourner l’un des curseurs pour qu’ils se trouvent en « bouche à bouche ». Je ne sais pas si je saurais refaire, mais en gros elle a retiré le curseur par un des bouts, a coupé en biais la partie gauche, engagé le curseur sur la partie droite… heureusement qu’elle était là!

 

Un gros passepoil noir vient souligner l’ouverture de la lunch box.

 

Et bien sûr, je n’ai pas oublié d’ajouter mon Chiche Boum Boum au dos, des fois que quiconque se trompe et ose penser que la lunch box est la sienne! 😉

 

Patrons: patron maison

 

Fournitures:
– coton enduit noir, gris et rouge avec des pommes acheté chez Myrtille.
– imperméable bordeaux irisé trouvé chez Myrtille.
– sac isotherme de grande surface.
– grande fermeture éclair rouge avec 2 curseurs en face à face.
– sangle de coton.
– gros passepoil noir.
– chute de coton noir customisé à la peinture textile blanche et pochoir.

 

20150716_070646 20150716_070658 20150716_070744 20150716_070757 20150716_070826

Sacoche en simili-cuir

Je couds assez rarement pour mon homme.
Difficile de lui faire des vêtements, il n’a pas forcément une taille « standard » pour les patrons que je peux trouver dans les livres pour homme.
Je lui ai quand même fait quelques petites choses, jamais bloguées : un polo un peu raté, un pantalon de pyjama pas mal porté…

 

Ici, à sa demande, je suis repartie d’une sacoche commerciale dont il se servait pour transporter ses affaires. J’ai fait mon patron (pas très difficile, ce ne sont que des rectangles, ou presque).

 

Il s’agit donc d’une sacoche avec rabat, avec 2 poches sur le devant.

 

A l’intérieur, j’ai inclus une poche avec fermeture éclair dans la doublure, ainsi qu’un lien avec mousqueton sur le côté permettant d’y accrocher des clefs ou un badge.

 

J’ai quand même ajouté un protège épaule qui n’existait pas sur le modèle initial, en bidouillant ce que j’avais pu voir sur le net. J’ai d’ailleurs eu un peu de mal à faire quelque chose de propre avec le biais en simili-cuir dans les arrondis…

 

Bien sûr, j’ai ajouté ma « patte » sur le devant du modèle, ainsi que sous le rabat, au niveau des poches.
Sur le rabat, j’ai cousu un carré découpé aux ciseaux cranteurs dans un simili cuir lisse gris. J’ai également découpé un carré dans un sac à patate orange que j’avais gardé. Enfin, à l’aide d’un ruban gris, j’ai écris Chiche boum BOUM, que j’ai maintenu en place à l’aide d’un point zig-zag en fil jaune fluo.
Sous le rabat, on trouve sur toute la largeur un grand rectangle de jersey noir sur lequel est écrit au pochoir et à la peinture textile dorée mon Chiche Boum Boum.
Impossible de passer à côté du fait maison !…

 

Le sac peut être fermé à l’intérieur avec un fermoir aimanté et le rabat peut être maintenu avec un petit velcro.

 

J’aurais voulu avoir fini pour son anniversaire fin avril, mais je suis contente du résultat, ça valait le coup (je crois) d’attendre quelques jours de plus!

 

Très content, mon homme m’a quand même demandé ensuite d’ajouter quelque chose sur le rabat, il trouvait qu’il manquait quelque chose.

 

Je lui ai donc cousu en diagonale, non visible sur les photos, une bande réfléchissante de 2cm ourlée de biais jaune fluo. Il a fallu que je découse un peu le biais autour du rabat pour y glisser ensuite ma bande réfléchissante. Du coup, on voit aussi ma couture de l’autre côté du rabat, moi qui avais pris soin de tout camoufler en doublant d’un simili-cuir noir…

 

Patron: patron maison à partir d’une sacoche existante

 

Fournitures:
– simili daim gris.
– simili cuir noir à picots gris (coupon acheté chez Ecolaine).
– simili cuir noir.
– simili cuir gris lisse.
– sac à patate orange
– ruban gris + fil jaune fluo pour écrire Chiche boum BOUM
– passepoil en simlili cuir noir.
– biais jaune fluo et biais noir.
– polyester gris rayé argent pour la doublure.
– fermeture éclair noire.
– sangle polypropylène noire pour la bandoulière avec les anneaux correspondants.
– jersey noir et peinture textile couleur or au pochoir
– petite bande de velcro noir pour maintenir le rabat fermé
– fermoir aimanté pour l’intérieur

 

Image Image Image Image Image

 

EDIT du 17/07/2015: voici une photo du sac ayant vécu, mais qui montre ce que j’ai ajouté sur le rabat:
20150717_070224

Sac loup pour Marceau

Le sac Loup de Laëtitia Gheno me fait envie depuis un petit moment!
Mon grand Marceau est en Moyenne section de maternelle.
Le sac est dans ma tête, mais pas sur le dos de Marceau le jour de la rentrée! il faudra qu’il attende presque un mois de plus… .
Je me suis inspirée du livre de Laëtitia Gheno, mais j’ai agrandi le modèle pour permettre d’y glisser le cahier d’école

 

Patron: à partir des modèles du livre « 40 créations originales en couture pour les enfants et leur maman » de Laëtitia Gheno: http://laetibricoleici.canalblog.com/

 

Fournitures:
– velours grosses côtes gris de chez Coudemail à Vitré
– coton bleu pois blanc à l’intérieur
– coton rouge gros pois rouge dans les oreilles
– simili-cuir blanc et noir pour les yeux
– chutes de tissu pour le nez, l’oiseau et la bulle
– sangle rouge + anneaux pour les bretelles ajustables
– inscription Chiche Boum Boum au crayon blanc effet 3D pour tissu
– petit bouton oiseau sous le rabat tête de loup pour garder le sac fermé

 

20121001_200808

Sac de danseuse et bracelet pour l’anniversaire d’une amie de Chloé

La grande amie de Chloé s’appelle… Chloé. Elle habite à 3 maisons de chez nous. Elle fête son anniversaire et ma Chloé est invitée.
Je décide de faire un petit cadeau très personnalisé, très girly: un sac à bandoulière et un petit bracelet comme on en voit partout (assez cher quand c’est tout fait). Et puis dans ma lancée, j’en fais un à ma Chloé, avec un petit message personnalisé!
Chloé est ravie d’offrir les cadeaux à sa copine et visiblement, j’ai fait mouche!

 

Patron: maison

 

Fournitures:
– simili-cuir argenté
– jeans denim noir
– vichy rose et blanc
– ruban large rose fluo avec bande réfléchissante
– Flex de danseuse trouvé sur internet, imprimé, décalqué, découpé à la main dans du vinyle.
– ajout de chute de tulle avec un bout de ruban pour faire le tutu de la danseuse
– un bout de biais Fleurs des îles gris Petit Pan
– un bout de biais en Liberty Wiltshire Rose/Prune
– une petite étoile et un cœur en métal, et de quoi faire les bracelets

 

20120911_222954 20120911_222945 20120911_223145

Sac de transport pour l’école de Marceau

Après le sac d’école de Chloé, bien sûr, celui de Marceau!
Mon petit bonhomme va pouvoir commencer l’école avec son sac tout beau, tout neuf, pour y mettre les lourdes et encombrantes affaires qui ne vont pas aller dans son petit sac à dos.

 

Toujours sur le même modèle du sac cabas de Laëtitia Gheno.
J’ai gardé l’idée du tissu imperméable pour le bas de l’extérieur du sac.

 

Marceau m’a fait savoir qu’il voulait un dragon et un dinosaure sur son sac.
Dont acte.

 

Sur un côté du sac (en toile de jute), j’ai cousu un dragon donc. C’est un modèle repris d’un autre modèle du livre. Je suis allée chercher chez Ecolaine à Rennes des boutons en forme de lettres pour coudre le prénom et le nom de mon garçon.

 

De l’autre côté, j’ai dessiné un dinosaure à partir d’un modèle trouvé sur internet. Ensuite, j’ai découpé toutes mes pièces et réalisé un appliqué. La queue du dragon donne l’impression de « sortir du sac » puisqu’elle est prise dans la couture de côté. A posteriori, je me suis dit que j’aurais dû y glisser un peu de ouate pour la faire tenir un peu…

 

Bien évidemment, coudre ce dinosaure m’a valu quelques heures de travail! Mais je crois avoir fait un heureux, ce qui vaut toutes les heures de travail du monde!

 

Patron: à partir du modèle Sac cabas du livre « Créations en couture pour p’tits loups et grands rêveurs », de Laëtitia Gheno.

 

Fournitures:
– coton épais orange de chez Toto.
– imperméable bordeaux irisé trouvé chez Myrtille.
– toile de jute.
– coton vert bouteille et cercles bleus, orange, verts trouvé chez Toto au poids.
– chutes de tissus: velours, simili-cuir, polaire pour les petites pièces.
– coton épais gris pour la doublure du sac
– petite étiquette « Made by maman » de Lalimaya.
– boutons en forme de lettres de chez Ecolaine.

 

20121224_113154 20121224_113239

Sac de transport pour l’école Chloé

Les enseignants de maternelle demandent systématiquement de fournir un sac pour pouvoir y glisser les lourds cahiers, les réalisations de la semaines, ou encore les draps ayant éventuellement subi un petit accident pendant la sieste.
Bien sûr, un simple grand sac plastique de courses aurait fait l’affaire… bien sûr! D’ailleurs c’est ce qu’on a fait pendant quelques temps (2 mois?).

 

Hum…

 

J’ai eu envie de me lancer dans la confection d’un sac d’école pour transporter le bazar de Chloé. Etrange non, pour quelqu’un qui aime coudre?

 

Je suis partie sur le modèle du sac cabas de Laëtitia Gheno.
J’ai utilisé un coton enduit pour le bas de l’extérieur du sac, pour que ce soit plus facilement lavable si besoin.
Je suis restée dans l’univers de Laëtitia en copiant un de ses autres modèles.
Sur un côté du sac, j’ai cousu un loup et un oiseau posé sur son nez, ainsi que le prénom et le nom de ma fille.
De l’autre côté, j’ai découpé et cousu des étoiles en simili-cuir et feutrine, qui semblent suspendues à des fils.

 

Patron: à partir du modèle Sac cabas du livre « Créations en couture pour p’tits loups et grands rêveurs », de Laëtitia Gheno.

 

Fournitures:
– coton épais rouge (denim) de chez Toto
– coton enduit rouge à pois blancs
– chutes de tissus: feutrine, simili-cuir, polaire
– coton épais beige à pois rouges pour la doublure du sac (provient d’un kit pour réaliser The Cavernous Carpet Bag jamais réalisé…)
– petite étiquette « Fait par maman » de Lalimaya.

 

20121224_113341 20121224_113402