Un polo marinière pour homme

Je ne couds pas beaucoup pour mon homme, mais c’est pourtant bien un projet de polo homme que je présente aujourd’hui.

 

Je voulais lui offrir un cadeau pour nos 10 ans de mariage à la fin de l’été, et j’avais vraiment envie d’essayer pour l’occasion le patron de polo pour homme de Céline Girardeau, prêté par les filles de Par Issy.
Petit risque, puisqu’il m’avait dit que le modèle ne lui plaisait pas…

 

J’ai choisi un jersey de coton marinière, que j’ai associé avec un jersey bleu marine, un coton jaune et un autre coton bleu marine à pois blancs.

 

Bien sûr, il aurait une nouvelle fois fallu faire une toile, mais pour un cadeau, avouez que ce n’est pas pratique.
Je suis partie sur la taille XXL, mais après découpe des tissus, je me suis assez vite rendue compte que ça allait peut-être être un peu juste. J’ai donc préféré ne pas coudre la bande de coton non extensible en bas du polo (comme ce que vous pouvez voir en bas des manches).
20161106_123747.jpg

20161106_123801.jpg

20161106_123850.jpg
Je suis globalement contente du résultat, mais ce problème de taille (et peut-être de longueur, sans la bande jaune en bas) amène mon mari à tirer sans cesse sur son polo, ce qui a déformé la bande contrastante bleu marine. Du coup, il y a une différence de largeur entre le côté cousu le long de la patte de boutonnage (non extensible) et le côté manche. Le tissu bleu marine est je pense, d’assez piètre qualité, puisqu’il a quand même fallu que je refasse la couture avec le tissu marinière. La première couture faisait des trous (le fait de tirer dessus n’arrangeait rien je pense…).

 

Si je lui couds de nouveau ce polo, j’ajouterai quelques centimètres sur le pli du dos et du devant, et l’équivalent sur les empiècements poitrine. Il sera plus à l’aise, je pourrai coudre la bande du bas, et je pense qu’il arrêtera de tirer dessus!

 

Sinon, une petite photo du dos, sur lequel on trouve un Chiche Boum Boum cousu au fil jaune:
20161106_123809.jpg
D’un peu plus près:
20161106_123816.jpg
Verdict: il était content de son polo, des couleurs choisies, et du modèle!
10 ans de mariage!

 

Patron:
– Patron du polo homme manche courte, père et fils de Céline Girardeau

 

Fournitures:
– 1,5m de jersey de coton marinière de chez Myrtille à 9,90€/m -30% = 6,23€/m
– 1 chute de jersey bleu marine de chez Mondial Tissu
– 30 cm de coton jaune Mondial Tissu
– 30 cm de coton bleu marine à pois blancs de mon stock
– boutons de mon stock

 

Prix approximatif: Environ 12€, patron non inclus.
Publicités

Tenue de réveillon pour toute la famille

Encore un dernier (long) blabla, et ensuite, j’en aurai fini avec Noël!

 

Non contente d’avoir passé une grande partie de mon temps libre du mois de décembre auprès de ma machine à coudre, j’ai décidé que ma petite famille et moi serions assortis cette année.
Et beaux.
Et assortis.

 

Bon, beaux, je ne sais pas, mais assortis, j’avais les moyens de le faire.

 

Au tout départ, j’avais simplement imaginé une tenue similaire pour ma fille et moi, comme je l’avais déjà fait pour son anniversaire.
Pour elle, j’avais envie de tester la jupe Mini-Perle de Ivanne.S, version B. Pour moi, la jupe Pixa d’Anne Ka Couture me tentait bien:
Image.pngImage.png

 

J’ai trouvé chez Mondial Tissus un jersey maille parfait pour les fêtes:
20151202_165746
Noir à petits clous dorés en relief, c’était parfait! Je n’ai pris qu’un mètre, en me disant que ce serait suffisant pour ma fille et pour moi. J’ai bien pris le temps de positionner toutes les pièces de mes 2 patrons avant de couper, pour être sûre d’avoir assez pour tout faire. J’étais assez confiante, mais honnêtement, c’était quand même pile poil ce qu’il fallait, il n’aurait pas fallu moins!

 

Quelques jours plus tard, j’ai trouvé un autre tissu pour associer un tshirt à nos jupes respectives. Il s’agit d’un jersey à chevrons couleur bronze/or. Il se trouvait proche du tissu de nos jupes dans le magasin, et j’ai pu constater qu’il ferait parfaitement l’affaire:
 20151216_164506
Quand j’ai pris cette photo dans le magasin, le tissu était étiqueté à -50% (13,99€/m à l’origine). Une aubaine! J’ai pris largement de quoi faire 2 tshirts (un pour femme, un pour fillette), et arrivée à la caisse, on m’a annoncé une erreur d’étiquetage. En effet, le tissu n’était pas du tout à -50%. Pour autant, c’est bien le tarif qu’on m’a fait! Pour les autres, le tissu est revenu au prix d’origine. J’ai eu de la chance!
🙂
Toujours chez Mondial Tissus au rayon mercerie, j’ai ensuite trouvé un passepoil tressé de la couleur de mon jersey à chevrons.

 

Bon, maintenant que je vous ai présenté la matière première, il est temps de passer à la réalisation. Voici la jupe Mini-Perle en taille 8 ans. J’ai choisi de réaliser la version B, avec le volant.
Lequel volant a été doublé avec le tissu destiné aux tshirts. J’ai aussi utilisé mon passepoil assorti pour souligner le volant, les poches et la taille.
20151223_13501820151223_13503020151223_13504620151223_135058

 

Pour le top de ma fille, j’ai choisi un patron PDF que j’avais déjà découpé et scotché à la bonne taille, à savoir le tshirt Today en 8 ans. Il est facile à faire. En revanche, j’aurais dû me souvenir que l’encolure est assez étroite, et j’aurais pu d’emblée l’agrandir un peu. Enfin, ça passe, c’est l’essentiel.
Voici le rendu (le dos est reconnaissable au flex Chiche Boum Boum):
20151223_13485920151223_135155

 

Pour ma part, je suis donc partie sur la Pixa de Anne Ka Couture, en utilisant ici aussi le passepoil doré qui vient souligner les découpes princesse. Aucune difficulté dans le modèle, je suis ravie du rendu. C’est simplement un modèle qui n’est pas spécialement prévu pour du tissu extensible, j’aurais donc pu coudre ma jupe dans une taille au-dessous pour qu’elle soit plus ajustée. La couture de la fermeture invisible s’est très bien passé avec mon pied spécial sur ma machine à coudre.

 

Pour mon haut, pas de risque, j’ai refait un énième Plantain (le 2ème de décembre 2015!). Aucune surprise dans la réalisation, ni dans le rendu.
20151223_13551820151223_13552920151223_13553320151223_13562620151223_135634

 

Avec le tshirt rentré dans la jupe, pour mieux la voir:
20151223_135752 20151223_135854

 

Ma fille et moi étions donc parfaitement assorties!
Et puis de fil en aiguille (quelle expression à-propos!), je me suis dit que c’était dommage de ne rien prévoir pour les garçons.
Le temps commençait cependant à fortement manquer, et Noël approchait à trèèèès grands pas!

 

J’ai donc décidé de repartir sur une idée déjà réalisée: nous avons acheté 2 tshirts noirs basiques chez Kiabi en 8 et 4 ans (3€ pour l’un, 4€ pour l’autre, pourquoi s’embêter, franchement?), et un tshirt Domyos noir chez Decathlon à 9,95€ pour mon homme.

 

Comme je voulais utiliser un peu de flex assorti, j’ai commencé par les laver pour enlever l’apprêt afin de mettre toutes les chances de mon côté quant à la tenue du flex.

 

Sur le tshirt en 4 ans, il y avait des coudières grises, pas vraiment assorties au projet:
20151223_09211820151223_092134

 

Je les ai donc recouvertes d’un bout de tissu noir à clous dorés, comme nos jupes.
Puis j’ai découpé les mêmes formes de cravates que pour les tshirts réalisés il y a quelques temps.
Il a fallu que je redessine un peu la forme cravate pour le tshirt adulte, mais je suis restée dans le même esprit.
20151223_133921

 

Un petit flex Chiche Boum Boum au dos:
20151223_13393320151223_133940

 

Le tshirt du papa, avec un peu de customisation dans le dos, sur le côté (pour cacher le « Domyos » moche qui n’allait de toute façon pas avec le reste) et avec sa belle cravate devant:
20151223_134149 20151223_134202
20151223_134259

 

Et enfin, le tshirt du cadet, qui possédait une petite poche sur le devant. Je l’ai simplement soulignée avec des p’tits clous dorés:
20151223_134652

 

Je m’arrête là avec 2 petites photos de l’ensemble porté, qui ne rendent pas forcément hommage à l’ensemble, mais qui prouvent quand même que nous étions assortis, comme ce que je souhaitais au départ:
20151224_192500IMG_3391

 

Patrons:
– Jupe Mini-Perle de Ivanne.S taille 8 ans (-20% de réduction, 5,50€ le PDF) 
– Tshirt Today de Vanessa Pouzet taille 8 ans (acheté 5€ le PDF, vaut 4€ aujourd’hui)
– Jupe Pixa de Anne Ka Couture (-15% de reduction, 5,95€ le PDF) taille 42
– Tshirt Plantain de Deer And Doe taille 42 (gratuit).

 

Fournitures:
– 1m de Jersey maille à clous dorés Mondial Tissu (14,99€/m)
– 2m de jersey bronze/or à chevrons Mondial Tissus (6,99€/m) pour les tshirts + la customisation cravate (Petite laize de 127cm)
– 2m de passepoil tressé vieil or (1,99€/m)
– 1 fermeture éclair invisible noire de 22cm achetée en mercerie à Vitré (3,70€)
– 1 tshirt Kiabi noir avec poche devant taille 8 ans (3€)
– 1 tshirt Kiabi noir avec coudières grises taille 4 ans (4€)
– 1 tshirt Homme Decathlon Noir basique Domyos (9,95€)
– 1 feuille de flex EasyFlex PU or mat de chez HappyFlex (1,40€)

 

Prix approximatif: 55€ l’ensemble (patron non inclus). Pas mal pour habiller tout le monde pour les fêtes!

Une panthère rose en flex multi-couche et multi-couleur!

Ce week-end, nous fêtions le départ en retraite de mon papa.
Vendredi soir, nous avons récupéré les enfants dès la sortie de l’école à 15h45, et nous avons presque aussitôt filé sur Brest, lieu de la fête.

 

Nous lui avions préparé un film dans lequel nous avions entre autre fait référence à un de ses mimes mémorables, au cours d’une partie du jeu Cranium: la panthère rose.
Son imitation, qui nous fait encore rire aujourd’hui, donnait l’impression que la panthère rose avait des origines égyptiennes…

 

Bref, difficile d’expliquer, il faut l’avoir vécu!

 

Nous avons décidé de lui offrir un tshirt en hommage à ce souvenir, et ça m’a donné l’occasion de tester pour la première fois le flex multi-couleur. Je suis allée acheter un tshirt blanc basique chez Décathlon (pas le temps de coudre moi-même le tshirt!).
Je suis partie de cette image, d’assez mauvaise qualité:
pinkegypt

 

Avec mon logiciel Silhouette Studio, j’ai abouti à ce fichier (une grande panthère rose dans le dos, une petite panthère rose sur la poitrine, un logo Chiche Boum Boum pour le bras):
Image

 

La machine a coupé successivement les différentes couleurs de flex, et je me suis ensuite amusée avec mon fer à repasser.
D’abord le rose:
20151002_082722
Puis du rose plus foncé pour le nez:
Image
Puis du rose clair pour le ventre, la bouche et l’oreille:
Image
Un petit bout de nez rouge:
Image
Une petit touche de jaune pour l’œil:
Image
Et enfin, une paupière rose comme le corps et tout le contour en noir:
Image
Bien sûr, rebelote pour la panthère rose sur la poitrine, en plus petit!
Image
Sans oublier un petit logo Chiche Boum Boum sur la manche:
Image
Et voilà le travail!
Image
Image
Et enfin quelques photos du tshirt porté:
ImageImageImageImage
La panthère rose en action!
Image

Des tshirts pour la fête des papas

Aujourd’hui, c’était la fête des pères.
Je peux enfin dévoiler ce que j’avais prévu.

 

J’ai à nouveau fait chauffer la Silhouette Portrait.

 

Au cours de mes recherches sur internet, je suis tombée sur des tshirts du commerce avec ce message « Some people don’t believe in superheroes but they’ve never met my dad ».
Je l’ai également trouvé réalisé par d’autres amateurs comme moi, et j’ai reproduis le message avec ma machine.
Ca m’a permis d’apprendre à utiliser des fonctions telles que l’alignement des textes, que je n’avais pas encore explorées.

 

Trop juste en temps, je n’ai rien cousu cette fois. J’ai trouvé un petit débardeur blanc pour Chloé, 2 tshirts turquoise pour Marceau et Amaury.

 

Début juin, j’ai reçu un gros rouleau de flex argent de 5m pour un projet lié à mon association de zumba. Sauf qu’après mesure, je n’avais pas reçu les 5m escomptés, il manquait 30 bons centimètres. Mon projet étant calibré assez juste, j’ai fait réclamation, et j’ai obtenu 1m supplémentaire. De quoi avoir un peu de rab pour quelques projets personnels, cette fois.
Et puis en prime, ça me permettait de tester ce fameux flex, avant son utilisation prévue tout début juillet.

 

De l’argent sur du blanc ou sur du turquoise, parfait! Les enfants ont porté leur tshirt aujourd’hui pour la fête de l’école. Hum, heureusement que j’ai pris les photos AVANT… Je ne suis pas sûre de les récupérer.
20150620_140346 20150620_140511 20150620_142630

 

Mais je ne me suis pas arrêtée là! Mon idée était aussi de faire un cadeau au papa, puisque c’est quand même sa fête à lui, avant tout!
Un petit tour chez Decathlon, et je suis revenue avec 2 tshirts basiques, un turquoise et un bleu marine, sans inscriptions.

 

2 tshirts, 2 inspirations:

 

– 1ère inspiration: J’avais pris des photos de mes enfants de profil. Avec le logiciel Studio de la Silhouette, j’ai vectorisé les photos prises. Ce fut un travail fastidieux, mais aussi plutôt formateur. Jusqu’ici, je ne m’étais attaquée qu’à de la vectorisation relativement simple, sur des images en noir et blanc. Sur une photo, c’est plus compliqué! J’ai quand même pris soin de prendre les photos sur un fond clair (un mur blanc en l’occurrence), ce qui facilite la tâche.
Ensuite, j’ai beaucoup travaillé point par point pour que ce soit nickel, je ne suis pas sûre d’avoir la meilleure méthode.
Tout ça pour obtenir ça:
20150620_143637

 

– 2ème inspiration: J’avais envie d’un tshirt « fait » par les enfants, mais mettable quand même. Alors je les ai fait dessiner leur papa sur une feuille. Là encore, je me suis simplifiée la tâche: feuille blanche, crayon noir. Ils auraient bien mis de la couleur, mais pour une fois, je leur ai demandé de s’y tenir. Ensuite, j’ai scanné chaque dessin, puis vectorisé l’ensemble.
Chloé et Marceau avaient signé, mais je l’ai fait moi-même pour Amaury, à l’aide d’une police qui me plaisait.
Voici ce que ça donne sur le polo bleu marine:
20150620_143937

 

Les 2 tshirts côte à côte:
20150620_144125

 

Quelques photos des tshirts portés maintenant:
20150621_103303

 

Le papa, très fier! Et voilà une jolie fête des pères!
20150621_085458

Une autre marinière… pour homme!

Quand mon homme a vu ma marinière, elle lui a beaucoup plu.
Il m’a plus ou moins laissé entendre qu’il aimerait bien en avoir une également!

 

J’ai donc repris le chemin de mon atelier pour lui réaliser une marinière dans le même esprit que la mienne.

 

Je suis repartie du même jersey rayé blanc et rouge, et je l’ai associé à un jersey bleu marine pour changer de mon bleu canard.

 

Pour le patron, j’ai fait à ma sauce, ne possédant pas de patron adapté.
Je suis partie d’un de ses tshirts, et j’ai redessiné le devant, le dos et la manche.

 

J’ai préféré faire une encolure simple, j’avais peur que le col à l’américaine ne plaise pas.

 

Pour le reste, je me suis amusée…
Comme pour la mienne, j’ai coupé une des manches en 3 morceaux.
Je suis allée chercher un autre jersey de mon stock, marine et blanc, et je m’en suis servie pour faire des coudières, l’encolure, une petite étoile dans le dos, un petit rectangle remontant du poignet à l’avant bras, ainsi qu’une fine bande comme un passepoil entre les empiècements haut et bas sur le devant et le dos.

 

J’ai ajouté aux poignets des petits boutons, notamment des blancs en forme d’étoile.

 

A nouveau, j’ai découpé aux ciseaux mon Chiche Boum Boum en flock rouge pour le thermocoller sur l’étoile dans le dos.

 

Je crois que mon cadeau a plu!

 

Nous voilà assortis lorsqu’on porte chacun notre marinière!!!

 

Patrons: patron maison à partir d’un tshirt de mon homme

 

Fournitures:
– jersey blanc rayé rouge acheté chez Coudémail à Vitré
– jersey bleu marine acheté chez Myrtille
– jersey bleu marine rayé blanc acheté chez Coudémail à Vitré
– boutons
– un peu de flock (aspect velours) rouge.

 

Image
20140529_182723
20140529_183646

Sacoche en simili-cuir

Je couds assez rarement pour mon homme.
Difficile de lui faire des vêtements, il n’a pas forcément une taille « standard » pour les patrons que je peux trouver dans les livres pour homme.
Je lui ai quand même fait quelques petites choses, jamais bloguées : un polo un peu raté, un pantalon de pyjama pas mal porté…

 

Ici, à sa demande, je suis repartie d’une sacoche commerciale dont il se servait pour transporter ses affaires. J’ai fait mon patron (pas très difficile, ce ne sont que des rectangles, ou presque).

 

Il s’agit donc d’une sacoche avec rabat, avec 2 poches sur le devant.

 

A l’intérieur, j’ai inclus une poche avec fermeture éclair dans la doublure, ainsi qu’un lien avec mousqueton sur le côté permettant d’y accrocher des clefs ou un badge.

 

J’ai quand même ajouté un protège épaule qui n’existait pas sur le modèle initial, en bidouillant ce que j’avais pu voir sur le net. J’ai d’ailleurs eu un peu de mal à faire quelque chose de propre avec le biais en simili-cuir dans les arrondis…

 

Bien sûr, j’ai ajouté ma « patte » sur le devant du modèle, ainsi que sous le rabat, au niveau des poches.
Sur le rabat, j’ai cousu un carré découpé aux ciseaux cranteurs dans un simili cuir lisse gris. J’ai également découpé un carré dans un sac à patate orange que j’avais gardé. Enfin, à l’aide d’un ruban gris, j’ai écris Chiche boum BOUM, que j’ai maintenu en place à l’aide d’un point zig-zag en fil jaune fluo.
Sous le rabat, on trouve sur toute la largeur un grand rectangle de jersey noir sur lequel est écrit au pochoir et à la peinture textile dorée mon Chiche Boum Boum.
Impossible de passer à côté du fait maison !…

 

Le sac peut être fermé à l’intérieur avec un fermoir aimanté et le rabat peut être maintenu avec un petit velcro.

 

J’aurais voulu avoir fini pour son anniversaire fin avril, mais je suis contente du résultat, ça valait le coup (je crois) d’attendre quelques jours de plus!

 

Très content, mon homme m’a quand même demandé ensuite d’ajouter quelque chose sur le rabat, il trouvait qu’il manquait quelque chose.

 

Je lui ai donc cousu en diagonale, non visible sur les photos, une bande réfléchissante de 2cm ourlée de biais jaune fluo. Il a fallu que je découse un peu le biais autour du rabat pour y glisser ensuite ma bande réfléchissante. Du coup, on voit aussi ma couture de l’autre côté du rabat, moi qui avais pris soin de tout camoufler en doublant d’un simili-cuir noir…

 

Patron: patron maison à partir d’une sacoche existante

 

Fournitures:
– simili daim gris.
– simili cuir noir à picots gris (coupon acheté chez Ecolaine).
– simili cuir noir.
– simili cuir gris lisse.
– sac à patate orange
– ruban gris + fil jaune fluo pour écrire Chiche boum BOUM
– passepoil en simlili cuir noir.
– biais jaune fluo et biais noir.
– polyester gris rayé argent pour la doublure.
– fermeture éclair noire.
– sangle polypropylène noire pour la bandoulière avec les anneaux correspondants.
– jersey noir et peinture textile couleur or au pochoir
– petite bande de velcro noir pour maintenir le rabat fermé
– fermoir aimanté pour l’intérieur

 

Image Image Image Image Image

 

EDIT du 17/07/2015: voici une photo du sac ayant vécu, mais qui montre ce que j’ai ajouté sur le rabat:
20150717_070224

L’écharpe qui n’était pas une écharpe

En parcourant les blogs des autres couturières, je suis tombée sur un tuto de Coconuts pour réaliser une écharpe pour ado, qui ne veut justement pas d’une écharpe (mais qui veut bien avoir chaud au cou quand même).
J’ai trouvé le concept original est sympa, et j’ai donc essayé de faire la même chose pour mon homme ainsi que pour moi-même.

 

 

Fournitures:
Pour mon homme:
– tricot noir épais et chaud trouvé à Paris (10€ les 3 mètres)
– polaire orange
– coton orange pour réaliser la sangle
– clip en plastique noir récupéré

 

Pour moi:
– coton Papa Pique et Maman Coud
– tissu minky tout doux lisse marron
– coton marron pour faire la sangle
–  clip en plastique noir récupéré sur une lanière tour du coup professionnelle (pour y mettre un badge d’accès par exemple)

 

P1040880 P1040881 P1040882
20150720_070846 20150720_070856 20150720_070900 20150720_070927 20150720_071012