Tableau des tâches familiales

Dans une famille de 5 personnes, dont 3 enfants, il faut s’organiser.
Ici, les enfants ont bientôt 7 ans, 5 ans 1/2, et 2 ans. Bien sûr, ils ne peuvent pas tout faire, mais plusieurs tâches ménagères sont largement à leur portée. Et puis, c’est comme ça qu’on apprend.

 

Après avoir entendu 1000 fois Marceau dire qu’il avait déjà mis la table hier, que c’était toujours lui, et que c’était vraiment trop injuste, une idée à commencer à germer dans mon esprit (un peu agacé, mon esprit!).

 

J’allais nous acheter un tableau d’activités imparable, qui permettrait à chacun de s’inscrire pour telle ou telle tâche sur la semaine, avec une TRACE des tâches déjà réalisées.

 

J’m’y voyais déjà, finies les crises, finies les chouineries, finies les Calimero-manies! \o/

 

Oui mais voilà. Ce tableau n’existait visiblement que dans ma tête. J’ai bien trouvé les semainiers, avec les activités de chacun. Pour ça, j’utilise déjà plein pot Google Calendar, merci bien!
Je n’ai absolument rien trouvé qui réponde à notre besoin.

 

Rien à faire, il fallait passer par la case création.
Bon, j’avoue, l’idée continuait de me plaire et j’avais la tête qui fourmillait d’idées.

 

Pour preuve, j’avais commencé, sur un bout de post-it, à dessiner mon tableau:
20140214_191832

 

Je voulais séparer mon tableau en 2 parties:
– à gauche, la liste des tâches, des activités, les humeurs du jour de chacun, et les représentations des membres de la famille.
– à droite, une colonne par jour, avec possibilité de déplacer les objets de la partie gauche vers la partie droite.

 

J’ai assez rapidement fait des listes non exhaustives d’objets à intégrer dans mon tableau (le brain storming est l’une de mes activités favorites) :
liste des tâches:
– mettre la table/débarrasser
– passer l’aspirateur
– passer la serpillère
– faire la cuisine
– faire la vaisselle
– vider le lave-vaisselle
– faire les courses
– préparer une lessive
– étendre le linge
– plier le linge
– ranger
– fermer les volets
– ouvrir les volets

 

liste des activités:
– jouer à la tablette
– regarder la télé
– faire de la couture
– lire
– jardiner
– jouer dehors
– invitation anniversaire
– shopping
– surfer sur internet
– jouer dans sa chambre
– faire la sieste

 

liste des humeurs:
– en colère
– fatigué
– heureux
– soucieux
– triste
– joyeux
– malade

 

Restait à déterminer sous quelle forme représenter mes « objets », et donc, mon tableau.

J’ai pensé à le coudre, avec des systèmes de velcro. Et puis la montagne du boulot à réaliser (rappelez-vous, 3 enfants…) m’a rapidement fait passer à autre chose.
J’ai imaginé un tableau magnétique, et donc des aimants pour mes objets.

 

Mes recherches m’ont amenée à découvrir le papier magnétique imprimable, assez cher, mais répondant parfaitement au besoin, permettant de faire évoluer les tâches en même temps que les enfants grandissent et deviennent autonomes.

 

Progressivement, j’ai réduit mon fourmillement d’idées au simple tableau de tâches, en gardant bien en tête l’idée première: que chacun se sente libre ou pas de s’inscrire, tel ou tel jour. J’ai abandonné les activités de loisirs et les humeurs, qui auraient surchargé le tableau et qui n’aurait pas forcément répondu à la problématique. Mais je garde quand même l’idée, je la trouve assez intéressante. Peut-être en faisant évoluer mon tableau plus tard?

 

J’ai finalement opté pour le tableau Ikea SPONTAN, qui n’avait pas les dimensions de mes rêves, mais qui rapport qualité/prix, correspondait plutôt bien. J’en ai même acheté 2, rapport au potentiel ajout des loisirs et des humeurs, plus tard.

 

Faisant une dimension de 37cm x 78cm, je l’ai mis à l’horizontal, pour pouvoir simplement le diviser en 7 jours de semaine à l’aide de masking tape colorés.

 

J’ai sélectionné les tâches réalisables par les enfants à l’heure actuelle et je les ai imprimées sur du papier aimanté.

 

J’en avais préparé un certain nombre:
jaidealacuisine jedebarrasselatable jemerepose jemetslatable jemoccupedesvolets jepasselaserpillere jepasselaspirateur jerangemachambre jerangemesvetementspropres jevaiscourir

 

Je ne voyais cependant pas comment réserver un espace sur le tableau pour les tâches non utilisées. On a donc opté pour une simple boîte de rangement à côté du tableau.

 

Voici la photo du tableau final, accroché au mur dans la cuisine (lieu de passage pour toute la famille), suffisamment bas pour que les enfants y accèdent facilement :
20150720_190538
Sur la photo ci-dessus, les tâches de la semaine sont positionnées (en général, on ré-organise les tâches le dimanche).
Il est alors demandé à chacun de bien vouloir se positionner sur plusieurs tâches, idéalement en répartissant bien.

 

20150720_190602
20150720_190636
20150720_190809 20150720_190902

 

Le tableau des tâches familiales est complet quand chaque tâche a trouvé une tête pour l’effectuer.

 

Et la semaine peut alors se dérouler dans la paix et l’équité, chacun ayant « choisi » sans « subir ».

 

Enfin ça, c’est la théorie. Parce que quand on a un Caliméro dans la famille, le tableau aide à soigner, mais ne guérit pas…
Publicités