Des housses de coussin aux propriétés chimiques

Le tableau de Mendeleïev, ça vous rappelle quelque chose?
Quand j’ai vu ce tissu chez Motif Personnel au tout début des soldes de janvier, je n’ai pas hésité longtemps.
Image.png
Il m’a tout de suite fait penser au tableau périodique des éléments chimiques, et je l’ai de suite imaginé en coussin.
Ça tombait bien, nos housses de coussin sur notre canapé avaient besoin d’un peu de renouvellement.

 

Deux mois après l’achat du tissu, voici le résultat:

20160313_182456 20160313_151807 20160313_182445

 

Deux housses pour deux coussins Ikéa. Rien de bien compliqué, un rectangle de tissu, une fermeture éclair, un peu de couture, et hop, deux nouveaux coussins pour habiller notre canapé, dans les tons noirs, gris et blancs!

 

Patron: un rectangle de 63cm * 82 cm (pour un coussin Ikéa de 40*60 cm)

 

Fournitures:
– 2 coupons Robert Kaufmann de 1m (110cm de laize) à 5€/coupon = 10€
– 2 fermetures éclair de 50cm à 1,70€ (Myrtille) = 3,40€

 

Prix approximatif: 13,40€ les 2 housses.
Publicités

Cadeau de Noël: des coussins

Voici le cadeau de Noël pour mon frère: des coussins pour mettre sur leur canapé!

20151218_135106.jpg

Pour les personnaliser, je voulais écrire les initiales du couple comme les lettres d’un Scrabble. J’ai utilisé une police trouvée sur dafont.com, qui s’appelle Tilez.
C’est ma Silhouette Portrait qui a découpé du flock (aspect velours donc).

 

J’ai également exploité le verso du coussin. Je me suis créé un QR code pour mon site internet, à l’aide du site contre-courant.com. Découpé dans du flex noir, il permet de donner un petit côté moderne aux coussins (enfin, je trouve).
Et accessoirement, en le « flashant », on tombe sur chicheboumboum.wordpress.com !

20151218_135140.jpg

 

Les coussins sont déhoussables par des pressions en résine.

20151218_135120.jpg

20151218_135302.jpg

 

Je trouve que ça fait des coussins pleins de peps sur le canapé!

20151218_135239.jpg

 

Et voici une petite photo en situation sur le canapé pour lequel ils étaient destinés !
Déballés le 24 au soir, je crois que mon cadeau a plu !
IMG_1554.jpeg

 

Patron: Maison. Deux simples rectangles avec marges de couture suffisantes pour un coussin de 40*40cm.

 

Fournitures:
– un rectangle de 42cm * 86cm de coton vert à pois blancs.
– un rectangle de 42cm * 86cm de coton orange à pois blancs.
– 16 pressions en résine (8 par coussin).
– 1 feuille de flock bleu ciel.
– 1 feuille de flock vert clair.
– 1 feuille de flex noir (les 2 QR code ont été coupé dedans)

Crèche en pâte Fimo

Il y a 10 ans, au moment de Noël, alors que je tenais un blog personnel plus ou moins populaire (au moins dans mon entourage), j’avais blogué que nous nous étions acheté notre premier sapin de Noël dans notre vie de couple. Les années passées, nous n’avions pas de sapin, ne passant pas nos vacances de Noël dans notre appartement. Là, je travaillais entre Noël et le Nouvel An, nous allions pouvoir en profiter. J’avais expliqué que chez mes parents, on ne mettait pas de crèche au pied du sapin. En revanche, mon homme trouvait que ça manquait.

 

A l’époque, mon petit frère était gravement malade. Un an auparavant en décembre 2003, nous avions eu l’immense chance de pouvoir lui faire une greffe de moelle osseuse, car j’étais compatible avec lui.
Et à Noël 2004, nous craignons une rechute. Nous étions dans l’attente de résultats de ponction lombaire, d’IRM et de biopsie qui le confirmeraient ou pas… Une deuxième greffe était même programmée pour la mi-janvier.

 

Mon homme avait beau vouloir une crèche, je m’y étais refusée. J’avais écrit alors que si mon petit frère ne faisait pas cette 3ème rechute, si la 2ème greffe avait lieu et se passait bien, s’il guérissait, alors, je ferai une crèche l’année d’après, pour faire plaisir à mon homme.

 

Et puis le 24 décembre 2004 au soir, c’est moi qui ai décroché le téléphone qui sonnait chez mes parents. Nous étions seuls, mon homme et moi, on attendait le reste de la famille, simplement parti en balade.
C’était le médecin qui appelait. Pour dire que tous les examens étaient normaux, jusqu’à la biopsie, et que nous pouvions définitivement écarter la rechute. Elle tenait à appeler, à nous le dire, parce qu’une nouvelle comme celle-là, en toute fin d’après-midi d’un 24 décembre, ça vaut tout l’or du monde.
Ce Noël, qui aurait pu être bien triste et morose, est devenu en un coup de téléphone, le plus joyeux et le plus émouvant Noël depuis bien longtemps.

 

Je ne suis pas devenue croyante pour autant. Mais un an plus tard, alors que tout continuait d’aller bien pour mon frère, j’ai tenu ma promesse. On allait mettre une crèche au pied de notre sapin de Noël.

 

Je ne voulais pas d’une crèche classique, fallait pas exagérer non plus. J’aurais bien craqué pour une crèche Playmobil, par exemple. Mais ça n’existait pas.
Il ne restait plus qu’à en réaliser une moi-même, je l’imaginais déjà en pâte Fimo.
Aujourd’hui, quand je tape sur Google les mêmes mots clefs qu’à l’époque pour trouver des idées ou des tutos, les résultats étaient bien pauvres… et pas du tout à l’image de ce que j’avais en tête.

 

Je suis finalement tombée sur un magasine Truffaut, dont les explications très succinctes permettait d’aboutir normalement à une jolie crèche colorée. Je n’ai pas retrouvé le magasine, ni sous forme papier, ni sur internet. Je ne peux donc vous donner aucun visuel.

 

Je me suis équipée d’une machine à pâte, d’une seringue, d’ustensile à Fimo, et de Fimo de différentes couleurs. Ça m’a coûté relativement cher, mais j’étais déterminée à aller au bout. Et puis c’est un équipement qui a ensuite servi plusieurs fois.

 

Le premier santon réalisé fut le berger, baptisé « Bébère » à l’époque. Il s’est un peu tassé à la cuisson, parce que j’ai fait une petite erreur en réalisant son corps.

MINOLTA DIGITAL CAMERA

J’ai poursuivi avec Marie:

Image

Puis Joseph, plus grand que Bébère donc, car mieux réalisé:

Image

Le p’tit Jésus bien sûr:

MINOLTA DIGITAL CAMERA

Et enfin, l’âne et le mouton:

MINOLTA DIGITAL CAMERA

MINOLTA DIGITAL CAMERA

Il manquait alors quelques personnages, mais voici la photo prise à l’époque:

MINOLTA DIGITAL CAMERA

Ainsi que la photo du sapin, un peu floue:
PICT0098

 

Depuis, ma crèche sort donc tous les ans depuis 9 ans, avec le sapin.

 

Je viens de la déballer. Comme vous pourrez le constater, le bœuf est maintenant présent, il a rapidement rejoint la famille.
20141207_191607 20141207_191326
En revanche, il manque toujours les rois Mage, que je n’ai toujours pas eu le courage de réaliser.
Je ne désespère pas: un jour, peut-être!

Table du réveillon 2013

Le thème du premier de l’an cette année: moustache!
Lieu: chez nous!
Nous avons dressé une table noire et argent.
La nappe est en papier épais, le chemin de table en voile avec des arabesques pailletées.
Les serviettes en papier noir ont été pliées pour former un petit lapin assez connu…
Avec du plastique dingue transparent colorié en argent, j’ai créé une petite moustache pour chaque assiette.
Des galets argent sont posées sur le chemin de table.
Un peu de paillettes disséminées complète le tout!
Bonne année!
20121231_193028 20121231_193039 20121231_193135

Un peu de mosaïque

Pas de couture cette fois.
Je me suis lancée dans la mosaïque!

 

J’ai récupéré une grande planche en bois, et j’ai eu envie de m’inspirer d’un des dessins d’un livre qu’on a à la maison: « Prout de Mammouth », de Noé Carlain et Anna-Laura Cantone.
Image

 

J’ai redessiné mon modèle sur la planche, puis collé un à un tous mes morceaux de mosaïque, en les découpant au préalable si besoin.
Ce fut long, ça m’a pris plusieurs soirées, plusieurs jours.
Aujourd’hui, le lourd tableau trône… dans nos toilettes! Et je le trouve très réussi!

 

Modèle: Cette image:
Image

 

Fournitures:
– planche de bois
– colle pour mosaïque
– nombreuses couleurs de mosaïque
– pince à couper
– ciment pour joints

 

Voici une photo du tableau presque fini. Il reste quelques carreaux à poser.
IMG_4649

 

Et voici une photo du tableau fini avec les joints (en blanc, j’aurais peut-être dû les colorer?):
20150710_071229

 

Et enfin, le tableau dans son décor (j’aurais jamais cru vous mettre une photo de cette pièce sur ce blog!):
20150710_072347