Paniers garnis pour Noël

Je peux maintenant vous présenter les cadeaux de Noël offerts à notre famille!

 

Nous étions donc partis sur des paniers garnis.

 

D’abord, le contenu du « panier »:
– une préparation de chocolat épicé
– des petits sachets de sel aromatisé
– du sucre vanillé maison
– du pain d’épices maison
– du saucisson au chocolat (résultat bluffant!)
– un bocal « SOS Cookies » déjà testé et approuvé.

 

Le tout a été déposé dans des grands seaux blancs réalisés par mon homme. La famille apprécie beaucoup ces seaux, car ils sont très pratiques. Ils sont normalement destinés au monde agricole. Il me semble que les éleveurs mettent notamment les pierres à lécher à l’intérieur, pour le complément alimentaire des bovins.

 

J’ai décoré les seaux avec du papier cristal, du papier de soie vert, et j’ai collé des jolies étiquettes réalisées par mes soins à l’imprimante.

 

Ces préparations nous ont pris beaucoup de temps malgré l’aide du Thermomix, mais nous avons largement été récompensés par la joie de ceux qui ont découvert leur cadeau! Je crois que tout le monde a apprécié!

 

20141224_102240 20141221_124336 20141221_124322 20141221_124307 20141221_124101 20141221_123551 20141221_124355
Publicités

Foie gras maison

Cette année, nous aurons du monde à la maison pour Noël. Enfin, pas pour le 24 ni le 25 car nous serons chez mes parents, mais le 28 décembre, avec la famille de mon homme.

 

Nous avons l’habitude d’avoir beaucoup d’invités (entre 15 et 20) quand on fête l’anniversaire des enfants. Mais à Noël, il faut monter d’un cran la qualité du menu…

 

J’ai eu envie de tester le foie gras maison à l’aide de mon Thermomix et après quelques recherches, j’ai décidé de suivre cette recette sur l’espace recette:

 

1 foie gras de 500g
8g de sel
4g de poivre blanc moulu (ou 5 baies)
3g de sucre en poudre

 

J’avais dans l’idée de trouver deux bons foies déjà éveinés (il parait que chez Thiriet on peut trouver) mais mon homme m’a ramené des courses des foies à éveiner…
C’est donc ce qui a été le plus compliqué à faire, car j’avais un peu l’impression de faire un carnage… Pourtant, j’avais suivi pas mal de vidéos sur Youtube expliquant le principe…

 

Enfin, une fois effectué, j’ai suivi à la lettre la recette qui consiste à laisser mariner le foie, puis l’emballer en rouleau dans du papier cuisson micro-onde, bien serré, sans bulle d’air, une fois, deux, fois, quatre fois.
Ensuite le foie cuit à la vapeur dans le Thermomix pendant 2 fois 15 minutes, avant d’être plongé dans un récipient rempli d’eau froide avec des glaçons pour arrêter la cuisson. On le laisse ainsi refroidir, puis on le place au réfrigérateur pendant au minimum 5 jours sans le déballer.

 

20141219_222858 20141207_162348

 

Je l’ai coupé directement dans son emballage, en prenant bien sûr soin de bien enlever le plastique avant de servir.
Accompagné d’un pain d’épices réalisé par mon homme, c’était délicieux!
Nous sommes très fiers d’avoir fait notre foie gras nous-mêmes! 🙂

 

20141212_221249

Sel aromatisé à l’ail et aux herbes

Je suis toujours en train de réfléchir à mes cadeaux de Noël. L’idée du bocal à cookies fait son chemin, et je me dis que ce serait pas mal d’offrir des paniers garnis. En général, ça fait plaisir, et nous sommes suffisamment bien équipés à la maison (nous avons un Thermomix) pour préparer un certain nombre de choses nous mêmes!

Dans la liste des petites choses qu’on peut trouver dans un panier garni, il y a du sel aromatisé.
J’ai suivi une recette de l’espace-recettes Thermomix pour réaliser le mien.
La recette est prévu pour 500g de sel, mais j’ai calculé que j’en avais besoin de 2kg!! J’ai donc multiplié tous les ingrédients par 4.

Je ne sais pas si vous êtes allés consulter la recette, mais il faut maintenant imaginer la quantité d’ail quand on multiplie par 4…

J’ai donc laissé mon Thermomix mixer le tout, et j’ai étalé le sel aromatisé dans un plat pouvant aller au four. Dans un premier temps, j’ai laissé sécher plusieurs heures à l’air libre, et aujourd’hui dimanche, j’ai allumé mon four, réglé sur 60°C, déposé ma plaque à l’intérieur, et laisser le reste d’humidité s’évaporer pendant plusieurs heures.

Je vous laisse imaginer l’odeur d’ail et d’herbes dans la maison! Les voisins doivent penser qu’on chasse les vampires! 😀

Bon, au moins, c’est fait, j’ai 2kg de sel à répartir pour chacun, et je suis sûre que c’est parfait à utiliser dans une eau destinée à faire cuire les pâtes ou le riz!

Je vous laisse avec la photo du sel dans le four, je vais aérer ma maison.

20141115_133249

SOS Cookies pour les maîtresses

Cette année, je compte offrir un petit cadeau aux maîtresses de Chloé et Marceau pour Noël, et je suis à la recherche d’idées originales (oui, je m’y prends tôt!) .
Par exemple:

 

Si je recevais ça en cadeau, je pense que je serais ravie! Simplement ajouter du beurre et un œuf, un petit séjour au four, et voilà des cookies prêts pour le goûter!

 

Je recopie ici la recette pour l’avoir à portée de main, mais c’est donc bien du site cité plus haut que je la tire:

 

Dans un bocal de 1 litremettre dans l’ordre
 
250g de farine
1 c à café de bicarbonate
1/2 sachet de levure
100g de flocons d’avoine
1/4 de cuillerée à café de sel fin (car il ne faut pas que le sel touche la levure)
200g de pépites de chocolat
 
Bien appuyer sur le tout et ajouter:
100g de sucre roux
100g de sucre blanc
100g de noix concassées
 
Il faut que ce soit rempli à ras bord pour bien caler le tout. On peut aussi remplacer les noix par des smarties ou des raisins secs.
 

Le destinataire aura juste à rajouter un gros oeuf (ou 2 petits) et 125g de beurre pour réaliser des cookies au chocolat.

 

Ensuite donc, on ajoute une étiquette sur le bocal avec ces informations:
– préchauffer le four à 180°C
– verser le contenu du bocal dans un saladier
– ajouter 1 gros oeufs (ou 2 petits) et 125g de beurre mou
– bien mélanger
– faire des boules de la taille d’une balle de golf
– les déposer sur du papier sulfurisé sur la plaque du four
– cuire 13 à 15 minutes
– refroidir de préférence sur une grille

 

Voici donc les photos de mes essais. Il faut bien que je teste et que je goûte pour valider, non? 😉

 

Tout rentre dans le bocal, mais quand même, les 100 derniers grammes de noix, ouch, c’est un peu sport!
20141112_142040

 

Ce n’est pas resté longtemps dans le bocal. Je l’ai vidé dans le saladier, ajouté mon œuf et le beurre, et réalisé les boules de pâte:
20141112_143808
20141112_143813

 

Hop, au four pour 13 à 15 minutes à 180°C:
20141112_143842

 

Et voilà les cookies en train de refroidir sur la grille! Une première fournée…
20141112_145710 20141112_145721

 

… complétée par une deuxième fournée!
20141112_151227

 

Eh bien vous savez quoi? J’ai trouvé mon idée cadeau pour les maîtresses! 😀
Ils étaient trèèèèèès bons!

 

Je penserai en plus à indiquer les ingrédients du bocal, car je il ne faudrait pas que je provoque une allergie dans leur famille si l’un d’entre eux était sensible au gluten, aux noix, ou autre!

Robe Réglisse

Ravie de ma première réalisation Deer And Doe (la robe Belladone), je n’ai pas beaucoup hésité pour acheter le nouveau patron, Réglisse!

 

Cette robe d’été avec taille élastiquée, dont le corsage est coupé dans le biais, me plait beaucoup.

 

J’ai toutefois eu quelques difficultés avec le col, à l’endroit où les 2 côtés se rejoignent dans le décolleté devant. J’ai pourtant suivi le sew-along sur le blog, mais ça a quand même été un peu délicat à cet endroit précis.

 

L’ourlet de la robe est un réalisé avec la méthode du biais rapporté. On ne le voit pas sur les photos, mais c’est un biais blanc à petites fleurs bleues.

 

 

Fournitures:
– coupon acheté au poids chez Toto
– élastique large (4cm) à la taille
– biais fleurs bleues sur fond blanc déniché aux puces des couturières.
– étiquette visible ajoutée dans le dos, sur le col.
– peinture textile blanche et pochoir pour écrire Chiche Boum Boum

 

20130602_103620 20130602_103642 20130602_103657

Sucres colorés

20121218_132648 20121218_132638

 

Cette année, les cadeaux de Noël seront home-made!
Rien de bien compliqué, ça demande juste du temps. Il faut s’y prendre plusieurs semaines avant Noël.

 

J’ai préparé des petits bols de sucre, dans lequel j’ai ajouté quelques gouttes de colorant alimentaire liquide, en faisant parfois des mélanges.

 

Une fois la couleur voulue obtenue, il faut remplir les moules en compactant beaucoup. On peut les remplir avec une seule couleur ou en mixer , ou 3, ou plus…

 

Ensuite, il faut attendre, tout simplement! Le colorant a rendu le sucre légèrement humide, il faut maintenant que ça sèche. Au moins 24h, 48h c’est aussi bien.
Le démoulage est un peu délicat, mais les moules en silicone facilitent le travail.

 

J’en ai fait… beaucoup!

 

Pour les offrir, j’ai acheté des lots de boîtes en carton Ikéa, dans lesquelles j’ai disposé mes sucres. J’ai même fait un étage en intercalant une feuille transparente un peu épaisse.

 

Dans le café, les sucres n’apportent pas grand chose (à part le goût sucré bien sûr!), mais dans le thé assez clair, on voit le contenu de sa tasse devenir bleu, ou vert! 🙂

 

Fournitures:
– moules silicone de différentes formes: ici des perroquets avec une encoche pour poser en équilibre sur la tasse, ou encore des accessoires féminins.
– sucre.
– colorants alimentaires.

 

20121215_154932 20121215_150140 20121215_145250 20121215_144147 20121215_142901 20121215_142709
20121221_113603 20121221_113617 20121221_113622 20121221_113628 20121221_113636