Mobile de feuilles d’automne

20131002_153941

 

Je ne vous apprends rien, c’est l’automne!

 

Il y a quelques jours, j’ai ramassé des feuilles avec les enfants. Je leur ai proposé de réaliser un mobile avec ces feuilles, en les associant à des perles.

 

Avec une aiguille et du fil, on a enchainé des feuilles et des perles. On a fait 5 guirlandes (c’était bien assez pour la patience des enfants!) et on les a accrochées à un bâton.

 

A l’aide de raphia, on a ensuite suspendu le bâton sur une tringle à rideau inutile pour le moment, afin que nos guirlandes soient bien visibles de l’extérieur.

 

Voilà un mobile éphémère qui tiendra le temps qu’il tiendra!

 

Fournitures:
– des feuilles d’automne
– du fil métallisé doré
– des perles
– un bâton de bois
– du rafia (optionnel)

 

20131002_154724 20131002_155234 20131002_155241 20131002_162247

Publicités

Chloé coud des vêtements pour sa poupée

Après quelques petites frayeurs qui nous ont valu quelques heures aux urgences, me voici garde-malade à la maison avec ma poupette.

 

Les frayeurs, c’était hier, aujourd’hui tout va pour le mieux, on se repose et on fait des trucs de filles!

 

Chloé a eu pour Noël des kits Dress Your Doll, et c’est le moment parfait pour les tester, et commencer à utiliser la machine à coudre, sous mon contrôle.

 

D’abord, avant de coudre, il faut couper les pièces, en s’appliquant pour ne pas risquer de couper trop loin.

 

Bien sûr, quand la machine est sur son plan de travail, impossible pour ma chérie d’atteindre la pédale avec son pied! Heureusement, on peut utiliser ma Brother Innovi’s 30 sans la pédale!

 

Et hop, voilà rapidement une jolie robe pour ses poupées, avec les jambières assorties et le petit sac à main!

 

Patrons: Dress Your Doll – modèle Sally
Image

 

Fournitures:
– tout est dans le kit, sauf le fil!

 

PhotoGrid_1371801845663

Décoration du sapin de Noël de l’école

20121209_105335

 

Cette année à l’école, les enfant doivent apporter des décorations bleues, blanches ou argentées pour décorer le sapin dans le hall. On n’a pas ça en stock à la maison, mais j’ai de la pâte Fimo de la bonne couleur!

 

Avec un appareil à aplatir la pâte, on fait de belles plaques bien lisses, puis à l’aide d’un emporte-pièce, on découpe des cercles: bleu pour Marceau, argent pour Chloé.
Avec d’autres emporte-pièces, on obtient des cœurs ou un crabe…
Puis avec des fils de pâte, on écrit son nom.
Un petit trou en haut pour faire passer le ruban, et hop, au four!

 

Fournitures:
– pâte Fimo
– emporte-pièces (Ikéa ici)
– un bout de ruban pour accrocher dans le sapin

 

20121209_092737 20121209_092745 20121209_092756 20121209_092901 20121209_101326 20121209_102136 20121209_110006

Activité du mercredi – Masques de feuilles

C’est l’automne, les feuilles envahissent les chemins!
Aujourd’hui mercredi, au cours de notre balade, les enfants ramassent les plus beaux spécimens, avec pour motivation de se faire un beau masque une fois de retour à la maison!
Ils collent leurs feuilles sur le masque, ajoutent les yeux et le nez, et sont super fiers de leur travail!
C’est un masque éphémère bien sûr!

 

 

Fournitures:
– des feuilles d’automne
– le modèle du masque du tuto imprimé sur du papier cartonné et découpé
– de la colle
– feuille de mousse colorée (jaune) pour les yeux
– un petit bout de feutrine noire pour le nez
– de l’élastique rond pour l’attacher de chaque côté du masque

 

20121128_102321 20121128_102308 20121128_102246 20121128_101927 20121128_101921

Activité du mercredi+week-end – Citrouille en papier mâché

20121023_193048
Un week-end d’octobre pluvieux où mes frères et leurs conjoints sont venus du Finistère nous rendre visite, je décide d’occuper tout le monde avec la création d’une citrouille pour Halloween en papier mâché, surtout pour occuper les enfants.
Beaucoup d’étapes pour réaliser cette citrouille, et surtout, de la patience!

 

Tout d’abord, j’ai réalisé ma colle moi-même (recette trouvée sur internet):
– Faire bouillir 5 tasses d’eau.
– Mélanger 1/2 tasse de farine avec une tasse d’eau froide.
– Lorsque l’eau bout, mettre le mélange eau froide/farine dans l’eau bouillante et mélanger environ 3 minutes en remuant.
– La pâte obtenue doit être gluante. Avant de l’utiliser, il faut la laisser complètement refroidir.

 

Ensuite, on a utilisé des ballons de baudruche, posés en équilibre sur un bol. On a enduit ces ballons de vaseline (très légèrement) pour ne pas que ça colle.
Puis on a commencé à coller sur le ballon ensuit de vaseline des bandes de papier journal imbibé de colle.
Au bout de plusieurs couches, on a trempé des bouts de cordes dans la colle puis on a formé avec, des formes yeux et de bouches.
Ensuite on a continué de recouvrir le tout de bandes de papier journal.
Sur le dessus de la citrouille, on a formé un amalgame de papier journal imbibé de colle pour former la queue.

 

20121013_105706_flou 20121013_105758_flou 20121013_105815_flou
20121013_105706_flou
Ça a mis plusieurs jours à sécher complètement.

 

Le « week-end frangin » était terminé lorsque j’ai découpé l’intérieur des yeux et de la bouche (délimité par la corde).
Puis j’ai commencé à peindre en blanc l’ensemble de ma citrouille.
A l’intérieur, j’ai mis au moins 4 couches de blancs (en plusieurs soirées bien sûr).
A l’extérieur, idem, 4 couches de peinture orange, et autant en vert sur la partie « queue ».

 

20121016_213807 20121016_213820 20121016_213832 20121016_213842 20121017_101236_flou 20121017_101301_flou

 

Une fois le tout bien sec, on a une belle citrouille d’Halloween, dans laquelle je ne mets aucune vraie bougie! Les bougies LED sont parfaites!

 

 20121021_164823 20121021_164808 20121021_164759

Activité du mercredi – Libellules en pince à linge

20121003_095405
C’est mercredi!
Chloé et Marceau n’ont pas école, je suis à la maison avec eux. Je décide de profiter de la beauté et de la richesse de l’automne pour leur proposer une activité.
A l’occasion d’une balade, je leur fais ramasser des fruits d’érable, les samares, aussi appelés hélicoptères, selon leur façon de tomber au sol en tourbillonnant.
On les peint à la peinture pailletée , puis on les colle sur des pinces à linge, pour pouvoir les accrocher à des pots de fleurs.

 

 

Fournitures:
– samares d’érable
– peinture pailletée achetée chez Cultura
– colle blanche
– pinces à linge

 

20121003_093249 20121003_093318 20121003_093331