La bouillotte sèche et son tutoriel

Voici le reste des cadeaux de Noël faits maison (cette année, ils étaient limités).
Il s’agit d’une bouillotte sèche, offerte en plusieurs exemplaires. J’en ai fait 2 sur le même modèle, et une un peu plus grande.

 

Sur la photo ci-dessous, la bouillotte et sa housse:
IMG_1732.JPG
J’ai décidé d’allonger un peu cet article pour vous faire un tuto qui explique la manière dont j’ai procédé (rien de bien sorcier):

 

La bouillotte est composée de deux rectangles de tissu cousus ensemble, qui ont été divisés en 3 (2 lignes au crayon effaçable viennent marquer l’emplacement des futurs compartiments des graines, en bleu sur le schéma ci-dessous). On coud endroit contre endroit les 2 morceaux de tissus, en laissant une ouverture sur l’un des 3 côtés:
bouillotte_seche_endroit_contre_endroit.png
Ensuite, on retourne tout, et on surpique à 2 ou 3 millimètres du bord pour plus de solidité:
bouillotte_seche_surpiqure.png
Ensuite, on remplit une première fois le « sac » avec 200 à 300g de graines. Ici, ce sont des graines de blé dur. Un entonnoir, ou une feuille de papier roulée en forme de cône permet de faire glisser les graines facilement sans en mettre partout.
Avant de coudre le long de la ligne marquée au crayon effaçable, on épingle bien pour ne pas que les graines viennent nous embêter sous le pied de biche de la machine à coudre:
bouillotte_seche_epinglage_graines.png
Puis on recommence pour le deuxième compartiment:
bouillotte_seche_epinglage2_graines.png
Le 3ème compartiment rempli, on ferme à la main au point d’échelle:
bouillotte_seche_couture_main.png
Et enfin, on termine la surpiqûre:
bouillotte_seche_fin_surpiqure.png

 

Passons à la housse, qui s’ouvre très simplement, sans système de fermeture particulier.
img_1745
La housse est un morceau de tissu un peu plus large que la bouillotte, et au moins 2 fois plus long. Pour la longueur, j’ai ajouté 3 cm d’aisance, ainsi que 4 cm en tout pour pouvoir faire 2 ourlets (un à chaque bord). Au final, la housse est 1 cm (tout autour) plus large que la bouillotte, et les ourlets sont prévus pour se chevaucher.

 

Au départ, l’envers du tissu face à soi, on marque au fer les plis qui permettront de coudre les ourlets sur chaque côté:
housse_tissu.png
On repère également le milieu de tissu, et on coud les ourlets:
housse_ourlets.png
Enfin, on rabat endroit contre endroit les 2 ourlets au centre du tissu, en les faisant se chevaucher un peu pour que la housse ne s’ouvre pas trop facilement, et on pique tout autour.
housse_couture_extérieure.png
Avant de retourner, on peut cranter les angles, ainsi que surjeter les 2 grands côtés.
Il ne reste plus qu’à faire chauffer la bouillotte au micro-onde, dans lequel on aura également mis un verre d’eau afin d’humidifier l’air, puis de glisser la bouillotte dans sa housse:
IMG_1741.JPG
Et enfin, le plus agréable : se caler la bouillotte dans le cou ou au creux des reins, et se détendre en laissant diffuser la chaleur…

 

NB: attention, une bouillotte chaude aggrave une zone du corps déjà inflammée.
Le froid, en revanche, anesthésie… il est donc aussi possible de mettre la bouillote au frigo, voire quelques minutes au congélateur… mais c’est moins agréable! 🙂
En cas de doute, il vaut toujours mieux poser la question à son médecin traitant, ou au pharmacien.
IMG_1739.JPG
Pratique, on peut laver la housse de temps en temps!

 

Patron:
– 2 rectangles de coton de 15 cm * 55 cm pour la bouillotte
– 1 rectangle de 17 cm * 117 cm pour la housse (par forcément en coton si on ne la met pas au micro-onde)

 

Fournitures:
– coton blanc de mon stock pour la bouillotte
– coton à motifs pour la housse
– 800 g de blé dur

 

Prix approximatif: quelques euros, ici ce sont des tissus de mon stock, j’ai simplement acheté les graines.
Publicités

2 réflexions sur “La bouillotte sèche et son tutoriel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s