Cadeau pour ma prof de zumba

Mon tshirt blanc de zumba a vraiment, vraiment, vraiment beaucoup plus à ma prof.
Je ne pouvais donc que embrayer sur un tshirt rien que pour elle.

 

Cette fois, j’ai cousu moi-même le débardeur, dans un jersey noir assez épais. Je ne souhaitais pas reprendre le débardeur Today de Vanessa Pouzet, car je ne voulais pas avoir les 3 pinces poitrines à faire. Et puis j’avais un peu peur qu’il soit trop ample. Et autant dire que ma prof n’a absolument pas besoin de cacher quoi que ce soit derrière un tissu un peu flou!

 

Je suis donc partie du débardeur du livre Couture Jersey & Crochet, de Mu qui tient le blog Des Etoiles et des pois. J’ai rapidement ciblé un jersey noir et un flex effet miroir couleur or.
Le jersey avait déjà été utilisé pour réaliser mon tshirt Plantain, et il en restait pile poil assez pour tailler le débardeur en taille S. Par-fait!

 

Les expressions sur le devant sont restées telles quelles, et j’ai découpé un « Zumba » un peu différent du premier, un Chiche Boum Boum sur l’épaule, un « Trop d’la balle! » caractéristique au niveau de la fesse droite, et j’ai même prévu un petit Chiche Boum Boum taille S à l’intérieur du vêtement.

 

Offert en cadeau au cours de ce soir, je crois avoir fait une heureuse!

 

Patron: débardeur du livre Couture Jersey & Crochet, taille S

 

Fournitures:
– jersey épais noir de Mondial Tissu.
– une grande feuille de flex effet miroir couleur or

 

Image Image Image Image
11167964_433987946769294_3999816566998683379_n 11149301_433987803435975_5840506426750182386_n
Publicités

Un petit sweat douillet

Il me restait un bon morceau de molleton gris à bouclettes, utilisé pour mon sweat l’Aristo, et je voulais faire profiter à ma fille la douceur et la chaleur de ce tissu.
J’avais depuis un petit moment le patron Cosy de Her Little World dans mes affaires, à réaliser justement en molleton, avec une pointe de tissu contrastant.

 

Pour le tissu contrastant, j’avais du Mitsi rose/rouge, mais je ne souhaitais pas en mettre sur l’empiècement haut du dos, ça me semblait un peu too much.
J’ai donc simplement utilisé un biais à l’encolure, au poignets et sur les 2 pans du dos. L’empiècement dos est également réalisé en molleton.
J’ai inséré un passepoil argent de mon stock dans le dos.
J’ai profité de ma Silhouette Portrait pour découper dans le Liberty mon Chiche Boum Boum, que j’ai ensuite thermocollé sur l’empiècement dos, à droite.

 

En réalisant le modèle, je pressentais quand même bien le vêtement trop grand, trop large… Mais j’avais prévu de l’offrir pour l’anniversaire de Chloé (en plus de la robe Paris), alors je préférais garder mes doutes pour moi, et je suis allée au bout.
A l’essayage, c’est clair, c’est trop grand sur ma fille de 8 ans. Mais je me dis qu’il vaut mieux ça que l’inverse, au moins elle pourra le porter plus tard, quand elle se sera un peu étoffée.

 

L’encolure américaine surtout est un peu problématique. Je crois que je vais réaliser un petit point de chaque côté de manière à ce qu’elle ne s’ouvre pas trop.

 

Néanmoins, Chloé adore son sweat, je suis obligée de freiner un peu pour qu’elle ne le porte pas trop souvent! Et comme vous pourrez le constater sur les photos, je n’ai même pas le temps de repasser le sweat avant qu’il ne reparte dans son cycle de vie!

 

Patron: Patron PDF du sweat Cosy de her Little World. Taille 8 ans.

 

Fournitures:
– 100cm de molleton gris à bouclettes à 5,50€/m environ.
– 3m de biais Liberty Mitsi rouge/rose
– 40 cm de passepoil argent
– une petite chute de Liberty Mitsi rendue thermocollante pour y découper le Chiche Boum Boum (à la Silhouette Portrait)

 

P1040873 P1040872 P1040874

Customisation inspirée pour la zumba

Tout est parti d’un tshirt pour homme blanc, Decathlon.
Premier prix sans doute.
Mon homme le trouvait trop petit pour lui, et me l’avait déposé parmi mes vêtements de sport.

 

Évidemment, sa coupe masculine n’était pas très seyante pour moi. J’avais donc décidé de lui couper les manches pour m’en faire un débardeur, pour aller à la zumba le jeudi soir.

 

Et puis tant qu’à faire, j’avais envie de continuer à tester les possibilités de ma Silhouette Portrait, en customisant le tshirt d’une manière ou d’une autre, avec du flex (fluo bien entendu, il s’agit de zumba! ;-)).

 

Il faut savoir que ma prof de zumba est un sacré phénomène. Un petit bout de femme hyper dynamique, avec une personnalité très affirmée, férue de sport bien entendu, de danse particulièrement, et qui nous fait nous dépasser à chaque cours. C’est bien simple, quand tu crois que tu es presque morte de fatigue, elle arrive encore à te motiver et à aller puiser au fond de toi ce qui te manquait pour aller au bout. Parfois à l’aide de gentilles menaces, il faut bien le dire.
Elle nous transmet aussi sa patate avec ses expressions, qu’elle ressort sans fin, à chaque cours, toute l’année! En tout cas, moi je m’amuse souvent en l’écoutant faire son cours (parfois moins quand je suis en train d’en ch… pour reproduire sa chorégraphie, mais ça, c’est une autre histoire).

 

Du coup, j’ai eu l’idée de faire un petit brainstorming rapide de ses expressions et autres mots qui pouvaient la qualifier, en les pondérant par leur fréquence de sortie. J’ai ensuite réparti le résultat sur un espace équivalent à une feuille de flex (ou presque), en disposant les mots un peu dans tous les sens, dans toutes les polices d’écriture, et dans toutes les tailles, comme dans un nuage de mots. Les expressions les plus utilisées et les plus représentatives en plus grand.

 

Voici ce que ça a donné sur le logiciel de la Silhouette Portrait:
Image
Le texte est déjà mis en mode miroir, prêt à être envoyé à la découpe.

 

On ne va pas se mentir, ce travail a pris pas mal de temps… La découpe aussi! Je pense qu’il a bien fallu attendre 20 minutes le temps que la machine termine de découper la feuille de flex. Je me demandais si j’allais bientôt avoir le résultat sous les yeux!

 

La découpe finie, j’avais un aperçu de ce que ça allait donner, mais il me fallait encore enlever toutes les parties du flex, entre les mots et à l’intérieur des lettres, qui étaient inutiles. Travail long et fastidieux…
Voici ce que j’ai obtenu:
Image

 

Et ce que ça allait donner sur le tshirt (avant thermocollage):
Image

 

Pas trop mécontente du rendu, j’ai continué mes découpes de flex pour customiser le dos. Cette fois, j’ai découpé un gros « Zumba » et mon éternel Chiche Boum Boum personnel.

 

Porté une première fois à un cours un jeudi soir, je suis plus ou moins passée inaperçue (ce qui m’allait bien).
Mais j’ai su ensuite que ce soir-là, ma prof (sans voir tous les détails) s’était demandé où j’avais bien pu trouver ce débardeur, elle qui connait pourtant bien les différentes collections!

 

Une fois l’ensemble découvert, je crois pouvoir dire que ça lui a beaucoup plu.
🙂

 

Patron: aucun.

 

Fournitures:
– tshirt blanc homme Décathlon.
– quelques bandes de jersey jaune fluo pour réaliser un biais au niveau des emmanchures.
– une grande feuille de flex jaune fluo

 

Image Image

Couture pour une nouvelle demoiselle

J’ai eu la joie d’apprendre la naissance de ma toute première nièce, le jeudi 26 mars 2015, au petit matin!
Cette naissance est une joie, une grande victoire, un petit miracle, un immense bonheur et une revanche sur la vie!

 

Tout va bien, la demoiselle est en pleine forme, et mon frère et ma belle-sœur sont les plus heureux parents du monde (évidemment, puisque c’est la plus belle nièce au monde!).

 

Très rapidement, j’ai plongé dans mon stock de patrons, et j’ai retrouvé le patron groupé Oslo + Seville de C’est Dimanche, composé d’une brassière et d’un corsaire pour bébé, en 6 mois et 1 an. Je me suis lancée dans le 6 mois, sans penser que ce n’était peut-être pas un choix très judicieux.
Ce n’est pourtant pas faute d’avoir reçu également une montagne de vêtements en 6 mois à la naissance de mes 3 enfants…
Une chance que ça taille un peu grand, et que ce soit sans doute presque un 9 mois plutôt qu’un 6 mois!

 

Patron: patron groupé Oslo + Seville C’est Dimanche en taille 6 mois.

 

Fournitures:
– tissu Papa Pique et maman Couds.
– mélange coton/lin couleur parme.
– 4 gros boutons pour le corsaire.
– 4 petits boutons assortis pour faire tenir les plis devant sur la brassière.
– floc aspect velours parme clair pour le Chiche Boum Boum en bas de la brassière, découpé à la Silhouette Portrait.

 

P1070887 20150408_214212

Robe des 8 ans

Un an plus tard, nouvelle tenue pour Chloé pour son anniversaire… mais toujours une robe Paris, et même tissu utilisé dans un autre coloris!

 

Chloé a grandi, et sa robe Paris en 6/8 ans cousue pour ses 7 ans devient trop petite… Comme j’aime beaucoup le modèle, j’ai décidé de repartir sur le même patron, mais en 8/10 ans.

 

La grosse difficulté a été d’essayer de faire les raccords, tout en faisant tenir les différentes pièces du patron dans mon coupon de 150cm (110cm de laize). J’ai fait comme je pouvais, ce n’est pas parfait, mais je pouvais difficilement faire mieux.

 

J’ai souligné de passepoil vert bouteille le plastron, la taille et les poches, et j’ai ajouté mon Chiche Boum Boum devant et derrière (pour ne pas qu’on le loupe! ;-)).

 

Le petit gilet que l’on voit sur une des photos a été acheté dans le commerce. Il va parfaitement avec la robe et permet de parer le froid qui peut persister encore au mois d’avril!

 

Patron: Robe Paris de C’est Dimanche en taille 8/10 ans

 

Fournitures:
– tissu Primrose Aqua de Free Spirit à 27,31€ (1.42€ les 10 cm + 6€ de frais de port).
– 2m de passepoil vert bouteille = 2,56€.
– 2m de biais vert d’eau = 0,78€.
– floc turquoise aspect velours Chiche Boum Boum le long du plastron et sur l’étiquette au dos, découpé à la Silhouette Portrait.
– 2 boutons pressions en résine bleu pâle.

 

Prix approximatif: Entre 30€ et 35€, sans compter le patron.

 

20150329_152448 20150328_150606
20150329_152504 20150329_152532 20150328_150632 IMG_2381