Une autre marinière… pour homme!

Quand mon homme a vu ma marinière, elle lui a beaucoup plu.
Il m’a plus ou moins laissé entendre qu’il aimerait bien en avoir une également!

 

J’ai donc repris le chemin de mon atelier pour lui réaliser une marinière dans le même esprit que la mienne.

 

Je suis repartie du même jersey rayé blanc et rouge, et je l’ai associé à un jersey bleu marine pour changer de mon bleu canard.

 

Pour le patron, j’ai fait à ma sauce, ne possédant pas de patron adapté.
Je suis partie d’un de ses tshirts, et j’ai redessiné le devant, le dos et la manche.

 

J’ai préféré faire une encolure simple, j’avais peur que le col à l’américaine ne plaise pas.

 

Pour le reste, je me suis amusée…
Comme pour la mienne, j’ai coupé une des manches en 3 morceaux.
Je suis allée chercher un autre jersey de mon stock, marine et blanc, et je m’en suis servie pour faire des coudières, l’encolure, une petite étoile dans le dos, un petit rectangle remontant du poignet à l’avant bras, ainsi qu’une fine bande comme un passepoil entre les empiècements haut et bas sur le devant et le dos.

 

J’ai ajouté aux poignets des petits boutons, notamment des blancs en forme d’étoile.

 

A nouveau, j’ai découpé aux ciseaux mon Chiche Boum Boum en flock rouge pour le thermocoller sur l’étoile dans le dos.

 

Je crois que mon cadeau a plu!

 

Nous voilà assortis lorsqu’on porte chacun notre marinière!!!

 

Patrons: patron maison à partir d’un tshirt de mon homme

 

Fournitures:
– jersey blanc rayé rouge acheté chez Coudémail à Vitré
– jersey bleu marine acheté chez Myrtille
– jersey bleu marine rayé blanc acheté chez Coudémail à Vitré
– boutons
– un peu de flock (aspect velours) rouge.

 

Image
20140529_182723
20140529_183646
Publicités

Marinière à partir du tshirt Plantain

Je continue mes customisations du tshirt Plantain de Deer And Doe.
Fan de marinières, j’avais envie de m’en coudre une unique.

 

A ma disposition, un jersey blanc rayé rouge, un jersey bleu canard, un peu de Liberty Mitsi bleu.

 

J’ai donc redessiné l’encolure du Plantain pour réaliser une encolure américaine, c’est à dire un recouvrement des pièces devant et dos au niveau de l’épaule, comme sur un body de bébé, avec un biais en Mitsi bleu.

 

Par ailleurs, j’ai coupé mes devants et dos en deux pour faire des empiècements arrondis. Les hauts sont en jersey bleu canard, les bas en jersey rayé.

 

J’ai également coupé une des manches en 3 pour mettre y faire un autre empiècement bleu canard au niveau du coude.

 

L’ourlet du bas et des manches est réalisé avec une bande de jersey bleu canard.

 

Des coudières en Mitsi bleu complètent les manches.

 

Un passepoil Mitsi bleu vient séparer les empiècements devant et dos du reste de la marinière. C’est joli, mais plus très extensible, du coup…

 

Inspirée par plusieurs modèles sur le net, j’ai cousu 3 petits boutons rouges sur la poitrine, et une petite patte sur la manche avec 2 autres petits boutons rouges.

 

Dans le dos, une petite étiquette customisée avec un Chiche Boum Boum en flock rouge coupé aux ciseaux, et 3 petits bouts de biais en Mitsi bleu.

 

Emporté avec moi pour notre super voyage à New-York. Je frime un peu avec mon « Cosmo » au Marriott Marquis sur la photo! 😉

 

Patrons: Tshirt Plantain de Deer and Doe, encolure modifiée pour en faire une encolure américaine. Taille 42.

 

Fournitures:
– jersey blanc rayé rouge acheté chez Coudémail à Vitré
– jersey bleu canard acheté chez Myrtille
– biais, passepoil et chutes de Liberty Mitsi bleu.
– 3 boutons petites fleurs rouges + 2 boutons rond rouges
– un peu de flock (aspect velours) rouge.

 

Image 20150514_141917 20150514_141817

Sacoche en simili-cuir

Je couds assez rarement pour mon homme.
Difficile de lui faire des vêtements, il n’a pas forcément une taille « standard » pour les patrons que je peux trouver dans les livres pour homme.
Je lui ai quand même fait quelques petites choses, jamais bloguées : un polo un peu raté, un pantalon de pyjama pas mal porté…

 

Ici, à sa demande, je suis repartie d’une sacoche commerciale dont il se servait pour transporter ses affaires. J’ai fait mon patron (pas très difficile, ce ne sont que des rectangles, ou presque).

 

Il s’agit donc d’une sacoche avec rabat, avec 2 poches sur le devant.

 

A l’intérieur, j’ai inclus une poche avec fermeture éclair dans la doublure, ainsi qu’un lien avec mousqueton sur le côté permettant d’y accrocher des clefs ou un badge.

 

J’ai quand même ajouté un protège épaule qui n’existait pas sur le modèle initial, en bidouillant ce que j’avais pu voir sur le net. J’ai d’ailleurs eu un peu de mal à faire quelque chose de propre avec le biais en simili-cuir dans les arrondis…

 

Bien sûr, j’ai ajouté ma « patte » sur le devant du modèle, ainsi que sous le rabat, au niveau des poches.
Sur le rabat, j’ai cousu un carré découpé aux ciseaux cranteurs dans un simili cuir lisse gris. J’ai également découpé un carré dans un sac à patate orange que j’avais gardé. Enfin, à l’aide d’un ruban gris, j’ai écris Chiche boum BOUM, que j’ai maintenu en place à l’aide d’un point zig-zag en fil jaune fluo.
Sous le rabat, on trouve sur toute la largeur un grand rectangle de jersey noir sur lequel est écrit au pochoir et à la peinture textile dorée mon Chiche Boum Boum.
Impossible de passer à côté du fait maison !…

 

Le sac peut être fermé à l’intérieur avec un fermoir aimanté et le rabat peut être maintenu avec un petit velcro.

 

J’aurais voulu avoir fini pour son anniversaire fin avril, mais je suis contente du résultat, ça valait le coup (je crois) d’attendre quelques jours de plus!

 

Très content, mon homme m’a quand même demandé ensuite d’ajouter quelque chose sur le rabat, il trouvait qu’il manquait quelque chose.

 

Je lui ai donc cousu en diagonale, non visible sur les photos, une bande réfléchissante de 2cm ourlée de biais jaune fluo. Il a fallu que je découse un peu le biais autour du rabat pour y glisser ensuite ma bande réfléchissante. Du coup, on voit aussi ma couture de l’autre côté du rabat, moi qui avais pris soin de tout camoufler en doublant d’un simili-cuir noir…

 

Patron: patron maison à partir d’une sacoche existante

 

Fournitures:
– simili daim gris.
– simili cuir noir à picots gris (coupon acheté chez Ecolaine).
– simili cuir noir.
– simili cuir gris lisse.
– sac à patate orange
– ruban gris + fil jaune fluo pour écrire Chiche boum BOUM
– passepoil en simlili cuir noir.
– biais jaune fluo et biais noir.
– polyester gris rayé argent pour la doublure.
– fermeture éclair noire.
– sangle polypropylène noire pour la bandoulière avec les anneaux correspondants.
– jersey noir et peinture textile couleur or au pochoir
– petite bande de velcro noir pour maintenir le rabat fermé
– fermoir aimanté pour l’intérieur

 

Image Image Image Image Image

 

EDIT du 17/07/2015: voici une photo du sac ayant vécu, mais qui montre ce que j’ai ajouté sur le rabat:
20150717_070224